Test de matérielTests

Manette filaire HORI Fighting Stick MINI

Caractéristiques du jeu

  • Catégorie(s) : Stick d’Arcade Filaire
  •  DistributeurHori
  • Prix : 35€

Si la plupart des joueurs trouvent leur bonheur côté maniabilité avec les traditionnels gamepads , d’autres, en revanche, aiment à changer en fonction du jeu. C’est ainsi qu’Hori nous propose cette fois un joystick de type « arcade » avec comme volonté première d’offrir aux aficionados de jeu de combat, shoot’m up et autres « Metal Slug like », la manette de leur rêve. Nous voici donc en présence du Fighting Stick MINI pour un test sans concession !

Ce qui surprend tout d’abord, ce sont la taille et le poids de l’emballage. En effet, ce type de joystick se veut traditionnellement grand et assez lourd afin d’assurer une stabilité maximale lors de la réalisation des combos les plus fous. Ici, le carton est de dimension assez modeste : et son poids est tout aussi contenu. Puis l’on se souvient de la dénomination « mini ». Voilà ma curiosité piquée au vif ; procédons au déballage.

La manette est solidement fixée par du carton et protégée par un sachet de type mousse. Un film transparent est même à enlever sur la partie supérieure, assurant ainsi la livraison d’un objet exempt de rayures. Fait assez rare pour être souligné : on y trouve une notice expliquant les différentes fonctionnalités de l’appareil. Je suis peut-être vieux jeu, mais devoir aller télécharger un pdf sur le site d’un constructeur ne m’a jamais enchanté… Passons maintenant à la première prise en main, sans branchement à la console.

Étant un habitué de ce type de contrôleur et des exigences qui vont avec, j’avoue que la première impression une fois la manette en main fut partagée. Tout d’abord, le poids de 400 grammes semble bien insuffisant pour assurer la stabilité, mais la présence de larges patins antidérapants au-dessous tend à rassurer. Le joystick présente quant à lui une course assez courte, avec des microswitchs aux cliquetis bien marqués. Il revient en place de façon suffisamment dynamique et devrait donc être plutôt agréable dans son utilisation. Dernier point et qui interroge plus que le poids : les huit boutons. En effet, ceux-ci sont bien au format « arcade » mais se rapprochent plus dans leur conception de touches traditionnelles de gamepad. Ici, pas de son indiquant la présence de microswitchs ; mais une pression de type membrane, silencieuse et un peu plus molle. De plus, chacun présente un peu de jeu, comme si le trou les accueillant ont été réalisé trop larges. L’emplacement des différents éléments a été très bien pensé et, malgré des dimensions contenues, tout tombe naturellement sous les doigts. Je finirais par les petits boutons en haut qui permettent d’accéder aux fonctions annexes de la Switch (accueil, capture d’écran, « + », « – ») ainsi qu’une option parfois utile : le turbo. Ces derniers sont intelligemment placés pour éviter un appui accidentel en plein milieu d’une session de jeu.

Passons maintenant aux sensations lors de quelques parties, et quoi de mieux pour cela que Dragon Ball FighterZMortal Kombat 11 et Super Smash Bros Ultimate ? Le câble USB d’une longueur de 2,5 mètres assure de son côté de ne pas avoir le nez sur le téléviseur. Le Fighting Stick MINI est tout de suite reconnu par la console et permet même de la sortir de veille. Un petit temps d’adaptation et un passage par les options sont nécessaires afin de paramétrer les boutons comme bon nous semble (il faut surtout oublier les habitudes acquises avec un gamepad). Tout se déroule très bien, le joystick répond aux moindres sollicitations et se trouve particulièrement précis pour sortir les coups. Les boutons, malgré les craintes lors du déballage, répondent présent et leur positionnement se révèle parfait à l’usage ; HORI a fait du très bon travail. Quant au jeu autour de ceux-ci, on comprend vite qu’il est en fait volontaire. En effet, il va limiter les frottements avec le châssis et donc potentiellement un blocage et une perte de réactivité. Et le poids ? Et bien une fois posé sur une table, les patins se montrent d’une efficacité redoutable et je n’ai pas eu à déplorer de glissade dans quelque direction que ce soit. Cette légèreté devient même un avantage quand on prend la manette sur les genoux ; car rester plusieurs heures avec quelque chose de lourd n’est pas forcément très agréable, en particulier pour les enfants.

Si les parties se sont enchaînées sur DB FighterZ et MK11 avec un plaisir renouvelé du côté des sensations, cela n’a pas été le cas pour SSBU. En effet, le jeu de Nintendo utilise le stick analogique pour le déplacement des personnages et se sert du D-Pad de gauche pour le taunt par exemple et sans possibilité de reconfigurer dans les options. Et comme ce genre de joystick d’arcade n’est pas analogique… Il est totalement inutile dans ce cas-là. Vérifiez donc avant votre achat ce que les développeurs du jeu ont prévu comme possibilités de déplacement. Cela vous évitera quelques déconvenues. Je terminerais sur la fonction « Turbo », car HORI a fait les choses en grand avec la possibilité de l’activer par bouton, et selon trois fréquences au choix (5 – 10 ou 20 coups par seconde). Ce sont les passionnés de Shoot ‘Em Up qui apprécieront tout particulièrement cet ajout qui sauvegardera de façon durable l’intégrité des membranes !

Galerie D'images

Hori nous prouve donc encore une fois avec son Fighting Stick MINI que qualité ne rime pas forcément avec prix rébarbatif. En effet, ce dernier est tout aussi contenu que les dimensions de ce joystick. Si elles surprennent de prime abord, c’est au final un réel plaisir de l’utiliser. Il permettra à chacun de goûter avec délectation aux joies des sensations de l’arcade sans pour autant faire de concessions sur la précision. Seule « ombre » au tableau, les boutons à membrane un peu en retrait par rapport à leurs cousins à microswitchs. Cerise sur le gâteau la manette est compatible et reconnue directement sur PC sans avoir à passer des heures en configuration. Pourquoi se priver ?

En bref

Avantages

  • Une stabilité impressionnante pour son poids.
  • Une très bonne précision pour le stick.
  • Une disposition des boutons très bien pensée.
  • Une compatibilité PC toujours pratique.
  • Un prix contenu.

Défauts

  • Le poids un peu faible malgré tout. 
  • Des boutons auxquels ils manquent le touché “arcade”
  • Une incompatibilité sur certains jeux malheureusement.
Notre Note :
4/5