Jeux VidéosTests

Test : Blind Men

Caractéristiques du jeu

  • Catégorie(s) : Aventure, Visual Novel
  •  Editeur(s) : Ratalaika Games
  • Développeurs(s) : Man-Eater Games
  •  Voix : N/A
  • Sous-Titres : Allemand, Anglais, Espagnol
  • Date de sortie : 17/04/2020
  • Joueur(s) : 1 
  • Taille : 182 Mo
  • Classe d’âge : 16+

Une fois n’est pas coutume puisque nous allons aujourd’hui plonger dans un genre qui sied plutôt bien à la Switch et à sa portabilité : le Visual Novel. En effet, quoi de mieux que de s’immerger dans la lecture / visionnage de quelques chapitres le temps d’un trajet en bus ? C’est donc ce que nous propose Ratalaika Games et les développeurs de Man-Eater Games au travers de Blind Men.

Vous voilà donc aux commandes de la destinée de Keegan ; un jeune homme élevé par son oncle suite au décès de ses parents dans un accident de voiture. Mais son tuteur possède une petite particularité… il n’est rien de moins qu’un ancien “Super-Vilain” ayant maintenant pris sa retraite. Et, s’il y a bien une chose que Keegan a appréciée plus que tout durant son enfance, c’est bien d’écouter les récits de son oncle et admirer les richesses qu’il a ainsi pu accumuler. De ce fait, quoi de plus normal que notre héros décide de suivre la même voie que son illustre aïeul en rejoignant la “League of Evil” pour devenant un Super-Vilain à son tour. C’est à cet instant que le premier choix intervient : quel crime allez-vous choisir afin de prouver à la ligue que vous êtes dignes de rejoindre ses rangs ?

Car c’est là toute l’essence des Visual Novel ! Faire vivre une aventure au joueur comme s’il lisait un livre tout en lui proposant des interactions afin de le rendre acteur du récit. Si celles-ci peuvent prendre la forme de mini-jeux, de questionnaires, de QTE ou toute autre forme issue de l’ingéniosité des développeurs ; Blind Men ne se contente que de choix à doubles entrées. Bien entendu, cela fonctionne très bien, mais l’on aurait aimé un peu plus de créativité. Côté longévité, comptez entre 20 et 30 minutes pour arriver au bout la première fois. Le titre propose néanmoins plus d’une dizaine de fins différentes selon les choix faits pendant la lecture. Leur découverte prendra moins de temps, puisqu’une fois un dialogue déjà parcouru il devient possible de le sauter.

Au sujet des graphismes, car c’est là l’autre intérêt d’un Visual Novel, Blind Men rend une copie propre sans être exceptionnelle. Les dessins sont colorés avec un soin un peu plus poussé envers les personnages que les différents environnements. La partie sonore se fait quant à elle très vite oublier avec un fond sonore qui ne s’adapte pas particulièrement à l’action, mais qui a le mérite de ne pas devenir agaçante au bout de quelques minutes.

Galerie D'images

Si vous débutez avec les Visual Novel alors Blind Men peut vous permettre d’aborder le genre en douceur. Malheureusement, il risque fort de ne pas vous laisser un souvenir impérissable tant la narration reste assez basique et l’interaction limitée à de simples choix binaires. Néanmoins, on peut saluer l’effort des développeurs d’avoir proposé différentes fins liées aux décisions du joueur lors de la lecture. 

Ce test a été réalisé à partir d’une version offerte par l’éditeur.

En bref

Avantages

  • Huit fins différentes 
  • Des graphismes simples mais efficaces

Défauts

  • Une histoire pas spécialement intéressante
  •  Une musique dispensable
Notre Note :
2/5