Jeux VidéosTests

Test : Broforce

Caractéristiques du jeu

  • Catégorie(s) : Action, Aventure, Plateformes, Run and Gun
  •  Editeur(s) : Devolver Digital
  • Développeurs(s) : Free Lives
  •  Voix : Japonais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Coréen, Portugais, Anglais 
  • Sous-Titres : Japonais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Coréen, Portugais, Anglais 
  • Date de sortie : 06/09/2018
  • Joueur(s) : 1 – 4
  • Taille : 690 Mo
  • Classe d’âge : 16+

Une fois encore d’infâmes terroristes menacent la tranquillité de notre planète. Une seule et unique chance de s’en sortir : appeler la Broforce ! Créée par le fabuleux Nelson Brodela, cette organisation est là pour rappeler à tous ces malfrats qu’il y a toujours plus violents qu’eux…

Ce ne sont pas moins de trente-cinq « Bro » qui vont œuvrer de concert afin de ramener la paix sur notre bonne vieille terre. Et on peut dire que nous avons à faire avec la crème de la crème des films et séries des années 80 – 90 et leur arsenal démesuré : Brodator, Bro Lee, Rambro… L’objectif est simple à comprendre dans chaque niveau : tuer le petit diable rouge en costard. Bien entendu ce n’est clairement pas la partie la plus difficile !

Du côté du gameplay Broforce fait dans l’efficace : un bouton pour le tir principal, un deuxième pour le tir secondaire, un troisième pour l’attaque au corps à corps et enfin le dernier pour les sauts. Ces quelques mouvements nous permettent ainsi de parcourir les niveaux aux commandes des différents Bro. Tout comme leurs homologues « réels » ils sont armés jusqu’aux dents. Chaque avatar possède un gameplay tiré du film ou de la série dont il est inspiré. Ainsi, Brobocop peut charger son tir principal pour le rendre plus puissant ; Rambro manie tout en douceur mitrailleuse et grenades ; Indiana Brones se sert d’un fouet et d’un revolver… Certains sont donc des spécialistes du close combat et d’autres de la distance.

Bien sûr d’aucuns diront qu’il suffit de prendre les meilleurs shooters pour se faciliter la vie… Et c’est là où les développeurs ont eu une idée de génie : on ne choisit pas son personnage. De plus chaque Bro ne possède qu’une vie et le moindre tir, explosion ou chute l’enverra directement au Paradis. Comme nous commençons chaque niveau avec un unique héros il faut trouver une cage dans laquelle un autre est enfermé. Dès qu’il est libéré, il prend la place de celui actif. Il faudra donc apprendre à tous les manier car leur attribution est au hasard ! Mais à quoi serviraient tous ces Bros sans ennemis ? Et bien le joueur est servi dès les premiers instants. Ils sont légions à se dresser devant l’objectif et ils ne sont pas là pour faire une partie de Scrabble…

Les tirs en tout genre fusent et seuls de bons réflexes et la maniabilité exemplaire nous permettent d’en sortir sain et sauf. Broforce présente un level design travaillé faisant la part belle au spectacle avec explosions de tous les côtés. Autre caractéristique, tous les environnements sont destructibles. Cela nous permet parfois d’éviter une confrontation trop directe avec une armée d’ennemis trop bien préparés. Autre conséquence, il peut arriver qu’un tir de missile soit un peu trop efficace et provoque une réaction en chaîne faisant disparaître la moitié du niveau. Le feu d’artifice qui en résulte prête à sourire, mais cela nous oblige à redémarrer le niveau et à être un petit peu plus réfléchi dans notre avancée. Et oui, il faut des muscles, mais pas que !

Broforce est un titre qui a fait ses armes sur PC en 2014 et qui n’était pas encore noyé dans la masse des jeux à pixels. Depuis, ce style graphique est largement revenu à la mode avec plus ou moins de réussite malheureusement. Dans le cas du titre de Free Lives nous sommes également pour la partie graphique dans l’exagération ! Les pixels sont gros… très gros… Mais ça fonctionne ! Tout cinéphile qui se respecte arrivera sans soucis à distinguer les inspirations des développeurs concernant les Bros. Tout est dans le détail et les petites animations supplémentaires ; et le travail accompli est formidable. Les ennemis quant à eux ont bénéficié du même traitement de faveur et se reconnaissent au premier coup d’œil. Cela peut paraître anecdotique mais en plein milieu de l’action il est appréciable de ne pas les confondre afin d’adopter la bonne stratégie de bourrinage.

Du côté des environnements nous retrouvons les grands thèmes des films d’action. Nous évoluons donc soit en milieu industriel, dans la jungle, le désert ou des souterrains. L’ensemble est bien animé et il n’y a rien à reprocher si ce n’est une petite frustration sur leur diversité. Une mention spéciale pour la carte générale où les missions sont choisies. On prend plaisir à en faire le tour et à y pourchasser les mouettes afin de les passer sous le rotor de notre hélicoptère. Pour clore ce chapitre, l’ambiance sonore n’a pas été oubliée, loin de là. Tirs, explosions, bombardements et autres bruitages répondent tous présents. L’exagération et l’auto-dérision est à nouveau de mise : la voix off « testostéronée » n’a pas fini de vous faire sourire à chacune de ses interventions.

Broforce propose au joueur de se défouler au travers de son histoire et sa vingtaine de chapitres ; eux-mêmes divisés en quatre ou cinq parties. Il faudra compter sur une petite dizaine d’heures pour en faire le tour. Une fois terminé, l’accès au mode arcade devient autorisé. Dans celui-ci toutes les missions sont accessibles dans plusieurs difficultés et sans l’enrobage (bien que très minime) du mode histoire. Enfin, pour les plus téméraires, le mode « Brofessionnel » s’active une fois suffisamment de Bros débloqués. Cette fois vous aurez à parcourir tous les niveaux mais chaque Bro ne possède qu’une seule vie… Si bien qu’en cas de décès vous ne le reverrez plus. Au bout des 35 Bros (au maximum selon ceux que vous aurez acquis auparavant) ce sera le Game Over.

Mais ce n’est pas tout, les développeurs n’ont pas oublié le plaisir d’exploser de l’ennemi à plusieurs. En effet tous les modes de jeu sont faisables de 1 à 4 joueurs en réseau local, via internet ou sur la même console. À quatre les tableaux se transforment vite en feu d’artifice géant. Impossible de rester de marbre et c’est une franche partie de plaisir qui s’offre à nous. Cerise sur le gâteau, un mode versus en local s’invite également au menu. Ici il est question de choisir un Bro parmi une sélection de cinq et de se taper dessus dans la joie et la bonne humeur. Chaque joueur possède cinq vies et doit tenter de réduire à néant le capital de ses compagnons de jeu. Bien que anecdotique ce mode se laisse malmener le temps de quelques échauffourées forts agréables.

Galerie D'images

Broforce arrive à allier avec brio la dérision et l’exagération des films et autres séries « testostéronées » des années 80. C’est avec grand plaisir que l’on arpente seul ou en coopération les niveaux à la recherche de nouveaux Bro et leur gameplay adapté. On en arrive à prier de leur tomber dessus afin de les utiliser ensuite au plus vite. Et même si graphiquement le titre peut en rebuter certains, les développeurs ont fait en sorte que le contenu soit à la hauteur de certains titres AAA. Un seul regret cependant, l’absence de l’éditeur de niveaux des versions PC et PS4 qui augmentait la rejouabilité du titre. Peut-être pour une future mise à jour ?

En bref

Avantages

  • Ça tire, explose, fuse de partout… 
  • Des caricatures au top !
  • Un multi taillé pour le fun

Défauts

  • L’absence de l’éditeur de niveaux des autres versions 
Notre Note :
4.5/5