Jeux VidéosTests

Test : CrossCode sur Nintendo Switch

Caractéristiques du jeu

Logo CrossCode
  • Catégorie(s) : RPG
  •  Editeur(s) : Deck 13
  • Développeurs(s) : Radical Fish Games
  • Sous-Titres : Allemand, Anglais, Japonais, Coréen, Chinois
  • Date de sortie : 09/07/2020
  • Joueur(s) : 1
  • Taille : 1810 Mo
  • Classe d’âge : 12

Sur la lignée de Sword Art Online ou de Log Horizon, CrossCode propose une aventure au sein d’un MMORPG. La mise en abîme est immédiate car vous contrôlez Léa qui elle même joue à CrossWorlds ! Notre héroïne en plus d’être amnésique, est muette (un soucis du module de communication), ce qui rend la conversation particulièrement compliquée. Cela ne l’empêchera pas de se lier d’amitié avec d’autres joueurs. Il s’agit d’un jeu solo malgré la dimension MMORPG et on s’attache rapidement aux différents personnages qui ont également une vie sur le côté. Bien que le déroulement de l’aventure demeure linéaire et logique (aller de temple en temple comme dans n’importe quel jeu), on conserve les souvenirs de Léa comme fil conducteur. Cette histoire réserve d’ailleurs bien des surprises. Maintenant, installez vous confortablement et plongez dans ce test de CrossCode sur Nintendo Switch !

Des boss ponctuent l'aventurePassé ce résumé de l’histoire, à quoi ressemble CrossCode ? Il s’agit d’un Action-RPG dans lequel votre personnage va débloquer des compétences par le biais d’une grille (appelé circuit). Chaque action de base (attaque physique, à distance, l’esquive et la garde) dispose de deux attaques spéciales parmi lesquelles il faut choisir. Et pas de panique, vous pouvez jongler entre les attaques à volonté en passant par le menu. Ainsi, des builds simples peuvent naître, privilégiant le mono-cible ou les attaques de zone en fonction des adversaires. Si au départ, vous ne disposerez que d’un circuit, vous en débloquerez des supplémentaires qui vous offriront des attaques élémentaires avec lesquelles s’amuser.

Les circuits, des arbres de compétence indispensablesJustement, en plus d’être utiles contre certains types d’ennemis, chaque nouveau pouvoir élémentaire sera introduit par un donjon rempli d’énigmes. Les puzzles grimpent en difficulté et parfois, il faudra avoir la solution mais également les bons réflexes d’alterner par exemple entre le feu et la glace. Véritable point fort de ce titre, vous tirerez une certaine satisfaction à venir à bout de ces obstacles. Pour conserver un air de Zelda, chaque donjon se concluera par un affrontement contre un boss.

Chaque écran dispose de plusieurs niveauxParlons maintenant de l’exploration. Loin d’être secondaire, CrossCode est une invitation à la découverte. Les écrans disposent de plusieurs niveaux de hauteur et cela deviendra un objectif addictif que de sauter de plateforme en plateforme pour tenter d’atteindre un coffre éloigné. Le parkour est extrêmement poussé et vous fera parfois tourner longtemps en rond avant de trouver par miracle la butte qui vous mènera dans la bonne direction. Il arrivera d’ailleurs que pour atteindre le coffre d’un écran, il vous soit nécessaire de tomber sur le passage qui commence deux écrans plus loin…

L'équipement est primordial

Que ne serait un MMORPG sans les quêtes. De ce côté, ce sera un peu plus classique. Nous sommes loin des centaines de quêtes fedex mais certaines ne consisteront qu’à trouver des objets ou à tuer un certain nombre d’ennemis, rien de révolutionnaire. D’autres bousculeront davantage les codes et on assiste à un véritable mélange des genres. Protection de conteneur, tower-defense, mini-jeu à scoring, CrossCode s’inspire de différents genres, l’adapte à son gameplay et ça fonctionne! D’ailleurs, en les accomplissant, vous vous faciliterez grandement la vie car les nombreux composants ramassées vont servir au troc. Dans chaque ville, il existe des marchands classiques, mais également des marchands qui vont échanger un certain nombre d’objets contre des équipements ou des objets de soin par exemple. Ce que vous mettez est d’ailleurs très important car vos statistiques dépendent grandement des compétences de votre armement. Hélas, aucune description des compétences d’équipement n’est présente dans le jeu, ce qui vous obligera à vous tourner vers un wiki sur le net pour avoir davantage de précisions.

Les quêtes assez oubliables

Tout n’est hélas pas parfait dans CrossCode. Lié au parkour et 2D oblige, la perspective est parfois difficile à comprendre. Avec de la pratique, vous comprendrez rapidement quelle plateforme est accessible ou non. Plus gênant et heureusement assez rare, il arrive qu’il y ait des chutes de framerate en présence de nombreux effets visuels à l’écran. Enfin, le rythme de l’aventure varie et prend parfois quelques longueurs.

Galerie D'images

Suite à ce test de CrossCode sur Nintendo Switch, il est évident qu’il s’agit d’un vrai coup de coeur. L’univers vous happe et vous vous prenez d’affection pour Léa et ses amis. Loin de faire constamment la même chose, vous allez alterner les gameplays régulièrement. Le parkour représente une leçon de level design maitrisé et intelligent. En terme de réflexion, les énigmes des donjons ne sont pas insurmontables mais demandent parfois une bonne dose d’analyse. En bref, il s’agit ici, d’une belle pépite à se procurer les yeux fermés.

Test de CrossCode sur Nintendo Switch réalisé sur une version de l’eshop.

En bref

Avantages

  • Une histoire captivante…
  • Le parkour qui incite à l’exploration…
  • Des donjons aux énigmes et aux boss réussis
  • Un mélange de genre allant du tower defense à l’explosion d’insectes à la bombe
  • Un casting de personnages attachants
  • Une OST qui régale les oreilles
  • Une trentaine d’heures en ligne droite, facilement le double pour les complétionnistes

Défauts

  • … mais au rythme inégal
  • … qui représente parfois un vrai casse-tête
  • Les rares baisses de framerate 
  • Des quêtes annexes oubliables
  • Uniquement en anglais
Notre Note :
4.5/5