Jeux VidéosTests

Test : Neon Abyss sur Nintendo Switch

Caractéristiques du jeu

Icône Neon Abyss
  • Catégorie(s) : Jeu de tir, Action, Plateformes
  •  Editeur(s) : Team17
  • Développeurs(s) : Veewo games
  • Sous-Titres : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien, Japonais, Russe, Chinois
  • Date de sortie : 14/07/2020
  • Joueur(s) : 1
  • Taille : 655,00 Mo
  • Classe d’âge : 16

S’il y a bien un genre qui ne manquera jamais, c’est bien le rogue-lite. En effet, rien de plus addictif que de parcourir des niveaux, mourir, recommencer en débloquant toujours plus de compétences. L’aléatoire de chaque partie les rend unique. Neon Abyss s’inscrit dans cette dynamique et propose une aventure complète, adaptée à tout type de joueur, du novice au plus aguerri. Plongez dans les profondeurs aux côtés de la Grim Squad d’Hadès dans ce test de Neon Abyss sur Nintendo Switch.

Rencontre avec HadèsLa découverte du jeu se fait sans détour. Après une brève discussion avec un individu répondant au nom d’Hadès, votre personnage chute jusqu’au premier donjon qui va faire office de tutoriel. Il s’agit ici d’un Twin-Stick Shooter et les contrôles sont on ne peut plus clair et concis. Tirer dans la direction du stick droit, envoyer une grenade avec Y ou déclencher le pouvoir de son arme avec la gâchette droite. Simple de prime abord, il n’en faudra pas plus pour une expérience complète mais loin d’être facile.

Le chat a des arêtes coincées dans la gorgeCar en effet, qui dit rogue-lite, dit que vous allez mourir et ce beaucoup de fois. Si vous allez commencer chaque partie avec une arme basique, vous allez rapidement ramasser de nombreux bonus aux effets variés. Boost de puissance, missile à tête chercheuse, pistolet chat qui tire des arêtes géantes. La direction artistique est totalement barrée et ne se prend pas au sérieux. D’ailleurs, les équipements vont se superposer sur votre personnage, lui donnant un look parfois totalement ridicule et de temps à autre extrêmement badass. Surtout lorsque vous êtes suivi d’une ribambelle d’oeufs…

Des familiers à n'en plus finirEn effet, une des particularités marquantes de Neon Abyss se trouve bien dans son système de familiers. En parcourant les donjons et en ouvrant des coffres, vous tomberez sur des oeufs qui vont finir par éclore à force d’occire toute menace qui vous fait face. Parfois, l’éclosion ne donnera rien. Mais la majorité du temps, un petit familier aux pouvoirs divers apparaitra pour vous suivre tel votre ombre. Ainsi, il vous arrivera d’être accompagné d’une armée de petits bonhommes aux pouvoirs évolutifs qui ne feront que renforcer vos chances de survie.

Il est toujours possible d'esquiverChaque run se découpe en plusieurs niveaux au bout desquels vous attend un boss. Ces affrontements seront bien loin des vulgaires péons croisés dans les couloirs des abysses et afficheront les plus grandes menaces. Et si d’aventure il vous arrivait de périr, vous allez découvrir l’arbre dans lequel vous pouvez débloquer de nombreux objets, personnages et salles pour les futures tentatives. C’est bien cet aspect addictif qui incitera à recommencer inlassablement pour débloquer de nouveaux objets de personnalisation, de nouveaux effets qui vont changer les prochains essais et éventuellement vous permettre d’atteindre la victoire sur les propriétaires des abysses.

Huits personnages aux compétences différentesAbordons l’aspect visuel très… néon comme l’indique le titre. Les couleurs de l’ensemble du jeu contribuent à son ambiance discothèque. On regrettera par contre que les décors se répètent autant. Au bout d’un certain nombre d’essais, vous finirez par reconnaitre les salles. Heureusement que votre personnage lui, sera toujours armé différemment. D’ailleurs, il existe une notion de seed, une série de lettres et de chiffres qui permet de partager la disposition d’un donjon, un petit plus si vous voulez recommencer exactement la même run ou si vous voulez la faire essayer à quelqu’un d’autre. 

Galerie D'images

Neon Abyss ne réinvente pas la roue, mais offre une expérience efficace et addictive. Le jeu nous propulse à toute allure dans les salles dans de véritables bullet hell. Si le design des ennemis se répète un peu, celui des boss demeure unique. Très réussi, le système des familiers donne l’impression d’ouvrir un oeuf surprise à chaque éclosion. L’ensemble coloré du titre offre un visuel attrayant et véritablement réussi, d’autant plus qu’il contraste avec les giclures de sang dont vous tapissez les salles. Disposant de différents modes de difficulté, tout le monde y trouvera son compte.

Ce test de Neon Abyss sur Nintendo Switch a été réalisé à partir d’une version offerte par l’éditeur.

En bref

Avantages

  • Le paradis de la customisation
  • Une direction artistique colorée
  • Le système des familiers
  • Difficile de ne pas relancer une partie après une mort
  • Des références à foison

Défauts

  • Des baisses de framerate lorsqu’il y a trop de choses à l’écran
  • Des décors peu variés
  • Pas de description pour les objets avant de les avoir ramassé
  • Somme toute assez classique dans ses mécaniques
Notre Note :
4/5